Anthropologie

L’anthropologie physique, cette discipline si particulière qui s’attache à analyser les humains des civilisations anciennes par le biais de leur squelette… c’est un travail de collaboration avec les archéologues de la région.

Intérêts

Sans avoir besoin de remonter jusqu’à l’origine de l’homme, nous avons la chance de définir ce qui a mené notre société où elle est actuellement et de comprendre que toutes les civilisations n’ont pas fonctionné selon les mêmes principes à travers le temps. Étudier les restes osseux, objets et structures laissés par les populations du passé nous permet de redécouvrir des idées et fonctionnements anciens qui pourraient nous inspirer à avancer vers un monde meilleur. Le passé nous permet de nous construire un présent et un futur, c’est pourquoi nous nous intéressons aux squelettes des populations anciennes et participons à leurs études.

Si cela vous intéresse, vous pouvez toujours suivre la recherche sur les réseaux sociaux : Métaphyse (anciennement TIBIA) ou BOAPAS sur Facebook.


En matière d’anthropologie physique, je peux conseiller conservateurs de musées et archéologues dans leurs projets d’exposition et de recherches, analyser les restes osseux humains et participer à raconter leur histoire.

Contactez-moi par email à helene@metaphyse.com

ou par messenger via ma page Facebook !


Projets complétés

Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter la plupart de mes publications en ligne sur mon profil Academia.edu.

  • Collaboration avec les musées archéologiques, tels que

–> l’Espace Gallo-Romain d’Ath pour leur exposition funéraire Dis Manibus avec d’autres spécialistes de BOAPAS.

–> le Musée archéologique d’Arlon pour les expositions funéraires mérovingiennes.

  • Celles, collégiale Saint Hadelin (étude châsse en labo 2018)
    Avec Aurélie Stuckens (MPMM)
  • Grottes de Han (analyse de terrain 2018)
    Avec Michel Timperman (Han) et Christian Frébutte
  • Mertzig/Haelschen (étude crémation en labo 2017)
    Avec l’archéologue Matthias Paulke (CNRA.lu)

 


Brève biographie d’Hélène Déom

  • Proclamée maître en histoire de l’art et archéologie spécialisée en archéologie nationale à l’Université catholique de Louvain en 2013. 
  • Proclamée maître en ostéologie humaine et archéologie funéraire à l’Université de Sheffield en 2014.
  • A d’abord travaillé en tant que volontaire auprès de Caroline Polet, anthropologue physique de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique.
  • Effectue des missions anthropologiques depuis 2015 pour des archéologues du Service Public de Wallonie : analyses en laboratoire et sur terrain, not. en provinces de Luxembourg et de Namur avec Denis Henrotay, Christian Frébutte, Carole Hardy, Élise Delaunois, Michel Siebrand.
  • A créé son activité TIBIA au sein de SMartbe en 2015 afin de proposer ses services en tant que freelance.
  • A co-fondé la Belgian OsteoArchaeology & Physical Anthropology Society (BOAPAS) depuis octobre 2015.
  • En avril 2019, elle a transformé officiellement son activité TIBIA en Métaphyse pour y incorporer son travail en tant que rédactrice, copywriter et correspondante presse locale en Gaume.
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close